Intro Final Fantasy VIII

Publié le par Arnito


Février 1999 (Japon).
Septembre 1999 (USA).
Octobre 1999 (Europe).
Sorti sur : PlayStation/PC.


    Équipe :
- Production exécutive : Hironobu Sakaguchi
- Réalisation : Yoshinori Kitase
- Musique : Nobuo Uemastu
- Programmation : Ken Narita
- Design du système de combat : Hirovuki Itô
- Design des personnages : Tetsuya Nomura
- Direction artistique : Yûsuke Naora
- Scénario : Kazushige Nojima
- Illustration : Yoshitaka Amano

    Depuis Final Fantasy IV, on avait l'habitude d'histoires mêlant sentiments et tragédie. Forcément FFVIII ne déroge pas à la règle, même s'il faut avouer que l'histoire sentimentale est une constante dans le déroulement du scénario. Il fait apparaître un nouveau système de jeu qui pour ma part en a dérouté plus d'un.

 

L'Histoire :

    L'université de Balamb Garden est reconnue dans le monde entier pour former une prestigieuse élite de combattants nommé les Seeds. Squall Leonheart, un jeune homme de 17 ans plutôt taciturne, est sur le point de finir ses études et de recevoir le fameux titre de Seed. Sa dernière mission l'envoie avec d'autres élèves à Dollet. Ce petit pays, qui se trouve de l'autre côté de l'océan, a récemment été envahi par la puissante armée de Galbadia, une république qui s'apparente davantage à une dictature depuis l'arrivée au pouvoir de Winzer Deling. Mais la mission de Squall et de ses camarades se termine d'une manière imprévue et ne préfigure que le début d'un conflit mondial. Pourquoi Galbadia veut remettre en service la station émettrice de Dollet ? Les questions se feront plus nombreuses encore alors que l'intrigue avancera.

 

    Deuxième épisode à voir le jour sur PlayStation, il a pour mission de prendre la relève de Final Fantasy VII, déjà considéré à son époque comme un jeu culte. Ce huitième opus a dû faire avec cette terrible charge sur les épaules quand il est sorti, en 1999. Il faut dire qu'il a bouleversé bon nombre d'habitudes et emprunté une voie dangereuse quand on considère la virulence de certains fans. FFVIII abandonne totalement l'ambiance fantaisiste des premiers épisodes de la saga, tout comme son prédécesseur l'avait fait avant lui. Mais c'est dans un univers moderne propre, peuplé de personnages normalement proportionnés, que cette aventure se déroule.

    Le système de combat apporte un certain nombre de nouveautés. Pour la première fois dans la série, les points de magie (MP) disparaissent. Les magies sont maintenant des objets à voler aux ennemis ou à puiser dans des sources de magies disséminées à travers le monde. Ces magies sont également à la base d'un système d'association permettant, en ayant au préalable équipé des invocations (nommées G-Force), de customiser les aptitudes offensives et défensives des personnages. En dehors des combats, Final Fantasy VIII introduit un mini jeu inédit : le Triple Triad, un jeu de carte pratiqué par presque tous les autochtones et qui, une fois qu'on a bien assimilé ses règles, peut se révéler être une seconde distraction au sein de la première.

 Voilà en gros ce qu'on peut dire sur Final Fantasy...

Rédigé par : Squall & Arnito

Publié dans Autres

Commenter cet article

Cidragon6 04/04/2007 17:20

Final Fantasy 8 est un must, c'est pour dire mon préféré, bien que ce ne soit pas celui dont je m'y connaisse le plus. Je connais relavivement bien l'histoire...

Angel 22/12/2006 18:49

Cool cool cool, merci beaucoup, c'est super sympa ^^La vidéo, elle est trop bien :p En tout cas pour ceux ou celles qui ne connaissent pas FFVIII, c'est vraiment un bon rpg, y a rien à dire sur celui-çi même si FFVII et FFX sont les plus appréciés =)Je te remercie d'avoir dédié cet article pour moi, c'est vraiment gentil ça lol ^^, et de plus me faire de la publicité, que pourrais-je demandé de mieux =)
Enfin je suivrais ce blog avec beaucoup d'attention, en tout cas j'essayerais de venir tout les jours et d'y posté des coms ;-)
Merci encore pour tout et bonne continuation ;-)

Arnito 22/12/2006 18:58

De rien c'est normal, je suis un amateur de final fantasy, je ne connais pas tout et encore moins sur le final fantasy VIII, j'ai du y jouer que quelques heures, donc je préfère que se soit quelqu'un qui s'y connaisse qui réponde à d'éventuelles questions...
Tchô!